O2 report : 20th SEP 2007 (suite)

Publié le par bhanlarouge

Intro synths/storm effect
Prince arrive vetu de sa chemise blanche avec les rayures en biais rouge et bleues et un pantalon rose. Il salue dans le noir cote curl et cote croix. J'apprecie pour ma part le son de l'intro qui m'apparait inedit, et bien mieux que cette stupide video UK hall Of Fame.

Les gens arrivent dans la salle en panique, dans le noir, grosses bousculades aux portes pour entrer dans la salle.

.

Chelsea Rodgers
Rien de particulier dans cette version, je vous jure que je fais des efforts, mais pour l'instant le groupe colle a la version album et n'est pas encore assez a l'aise pour en faire quelque chose d'etonnant. Notament je trouve qu'il n'y a pas de place dans cette interpretation, au moindre ecart. A la moindre impro. Trop scolaire pour moi.

.

Sexy Dancer/Le Freak
On entend 8 mesures de A Love Bizarre, puis Prince decide "you're not ready for this" (enfoire) et enchaine en indiquant une note au groupe qui au taquet se met a jouer Sexy Dancer. Un titre toujours tres agreable a entendre, avec une peche monumentale. Un bemol pourtant : Prince ne s'entend ni au micro ni a la guitare et fait des signes aux techniciens.

Je ne l'entends pas des masses non plus, et les riffs rythmiques de la Hohner manquent effectivement dans cette version.

.

A Love Bizarre
La version ultime. Prince nous fait un truc de malade sur la Hohner une premiere fois, puis il en remet une couche, puis il change d'effet et l'on passe a une nappe ultra saturee tres hard qui vrille la tete et distille de l'adrenaline a taux prohibitif, c'est jouissif. Limite legal. :-)

C'est tout a fait le genre de moment que je recherche en concert de Prince et dont je vous parle souvent : pour une raison X ca part en live.

Etait-ce de joie de s'entendre enfin jouer, pour compenser la frustration sur le titre precedent ? I don't know.

Mais c'est pas termine.

.

Come Together
Apres un 7 de facture classique, toujours agreable a entendre, Prince entame comme de bien entendu le follow-up et joue le titre jusqu'a un point ou plutot d'avoir une reprise punchy, il fait signe au groupe de baisser d'un ton.

Ceci lui permet d'enchainer sur un echange memorable avec le public, entre "Come Together, yeah" chants et ses reponses a la guitare. Et quelles reponses. Une maestria, un bonheur pur, qu'il joue parfois d'une seule main, avec une facilite deconcertante. La meilleure version so far de Come Together.

.

The Question Of U/The One
Puisque Prince est en forme et inspire il ne s'arrete pas en si bon chemin et nous delivre une intro guitare d'une longueur hallucinante. Sur le main thene de The One, plutot que chanter, il joue.

Il aligne phrases sur phrases magnifiques et je songe a cet instant a cette annecdote que Miles m'a conte l'autre soir, sur Eric Clapton. "You will have to ask Prince" repondit-il quand on lui posa la question "What it feels like to be the best guitar player in the world?".

S'il n'y avait que la partie guitare, et si on s'arretait la, on aurait deja un moment memorable, mais Prince est decide a chanter en plus, et pour la deuxieme fois en quelques jours, je remarque la justesse de l'interpretation. Excellent vocals. Prince s'arrache tant et totalement que sa performance s'en ressent.

On y croit. C'est credible. C'est superieur.

Apres avoir introduit Renato pour le solo de fin de The One, Prince descent understage se changer.

Il revient tout en rose pour une serie de classiques de l'Earth Tour, dont 2 magic 5 songs. Je note mentalement quand il entame Controversy qu'il a encore change la place de la suite I Feel For You/Controversy. Personnellement je les trouvais tres bien enfin de set, je trouve dommage de lacher cette energie si tot dans le show.

.

Controversy (feat. Housequake)
Au break, juste avant le passage "jump up and down" sur le theme de Housequake, gros teasing de Prince.

Ca lui prend comme ca, il fait le pitre et part s'allonger sur le dos, par terre, sur le curl. Une Twinz apporte illico une grande serviette blanche et le recouvre entierement. Cris de la salle, Prince se releve (trop tot) et balance la serviette dans la foule.

Tres drole.

Il me semble pourtant que ca tombe un peu a plat, je n'entends pas des masses de hurlements.

Je me rememore les blagues qu'il faisait en 1990 a Wembley Arena, quand il faisait semblant de s'evanouir, que les Game Boyz le rammassaient vite vite pour l'emmener backstage pour des soins (fictifs) sous les hurlements de panique du public.

Il y a enormement, dans la salle de gens venus pour les 2 derniers shows, des fans qui ont vu des tonnes de concerts et a qui, peut-etre, on ne la fait plus. Ou alors il faudrait y mettre un peu plus de piquant.

.

Piano Set:
Je manque m'etrangler quand j'entends Prince declamer les 4 premieres lignes de Shadows And Chains. Je pense instantanement a Lejuice (c'est special dedicade ca man!), et un large sourire entame mon visage. Puis je tend l'oreille pour identifier le theme au piano que je connais par ailleurs.

Mais c'est bien sur ! When Will We B Paid? Je suis fort aise de l'entendre en main, c'est un titre que j'adore.

.

Money Don't Matter 2Nite
C'est court, mais bon sang qu'est-ce que c'est bon ce titre en piano voix. Excellent, et quelque peu frustrant d'en avoir si peu. Surtout pour une chanson que je venere.

Cela me fait penser au titre, THE titre, que je voudrais entendre a nouveau sur scene et qui sera mon choix du jour pour notre grand concours des titres a la demande. Live 4 Love. Puisqu'on en est a chanter des titres anti-guerre (Money Don't Matter 2Nite, Dear Mr Man) et pourquoi pas celui-la ?

Le reste du piano set est appreciable, de belle facture, je ne me lasse pas de Raspberry Beret mais par contre je commence a trouver Little Red Corvette et Sometimes It Snows In April un peu rechauffes.

Bien sur comment peut-il en etre autrement apres 10 concerts d'une meme tournee. Je me demande alors si ce n'est pas expres. Prince sauve t'il les meilleurs titres au piano pour demain, pour ne pas avoir eu l'air de chanter 2 fois de suite les memes au piano set ? Nous le saurons bientot.

.

U Got The Look reveille un peu le public, je soupire et ecris enfin ! Car Cream n'a pas du tout sorti la salle de sa letargie post piano set.

Je parie sur la suite logique et j'emporte la mise en songeant que la version de Guitar est un peu courte.

.

Whole Lotta Love
Et pour cause. Inspiration subite, Prince relance le concert avec cette version dementiellement longue de Whole Lotta Love qui se voit gratifier d'une intro en nappes de guitare saturee tailles commes des joyaux.

L'exercice s'avere etre autant un ravissement qu'une enieme lecon pour quiconque n'aurait pas compris a quel point quand il le desire, Prince peut dechirer toute la conccurence sur l'interpretation d'une cover. Demonstration faite, il chante un couplet et un refrain, balance la Sonic Blue en l'air et se casse.

Punk.

.

La fin du show est hyper classique, les 2 derniers M5 enquilles, on passe a l'encore1 et c'est avec une joie non dissimulee que j'entends qu'on va avoir droit a 1999.

Prince est tout en bleu, affuble d'un nouveau tres joli chapeau (on a fait du shopping - c'etait fashion show week a London cette semaine) d'un bleu turquoise tres vif.

On passe a Crazy puis Nothing Compares 2 U comme on passe a la poste.

A 22h27 Prince remercie son public "Love 2 U and Urs" et se retire.

.

Encore2:
La salle encore dans la penombre, les techniciens installent le Yamaha Motif 8 sur scene. Puis contre toute attente,  les lumieres se rallument carrement a 22h30.

Incredules, les gens ne veulent pas partir, il va revenir ils en sont surs. On patiente donc pendant que de plus en plus de gens lachent l'affaire. Bill est pourtant toujours a son poste. A cote de moi un francais reconnait mon blase sur mon t-shirt et hallucine. On discute. Je pense que c'est encore possible, lui aussi.

A 22h38 Prince n'est toujours pas revenu, on nous annonce qu'il faut sortir. Ca a l'air super cuit.

Puis a 22h49 une grande boite revient des backstage, je trouve ca louche. Un tech installe un micro sur le synthe ce qui fait reagir les 10% de fans restes. Je vois Morris Hayes discuter le coup pres des backstage avec quelqu'un.

La boite repart. Bill et les techs rangent les guitares de Prince dans leur boites, puis remmettent le drap qui recouvre normalement le synthe sur la boite. Un tech fait mine de monter descendre l'instrument de scene mais on lui fait signe que non.

Alors une idee me vient quand je vois Bill recouvrir les pedales d'effets sur scene d'un drap de velour purple et quitter l'O2 sans guitares ni materiel : ce n'etait pas pour le sample set, c'est pour la repetition de demain.

.

Ce simple constat me confirme ce que je sais deja mais ne veux pas m'avouer. Si l'on voit Prince l'after ce soir, il ne jouera pas.

.

Aftershow :

London 21 SEP 2007 (am)
Aftershow @ IndigO2

start ends duration
00:39 01:58 01:19

Band : Rain + Hornz section NPG + Marva + Shelby J. / no Prince

1 Mike Phillips rap/jazz tune
2 Ain't Nobody (Chaka Khan) lead vox by Unknown female
3 Higher Ground (Stevie Wonder) lead vox by Unknown female
4 So What (Miles Davis)
5 ???
6 B. Box demonstration by Unknown male
7 Two Times (title uncertain) feat. Marva King and Shelby J.
8 Don't Stop till You Get Enough (M. Jackson) lead vox Shelby J.

Resume :

1er titre : pas de prince backstage, on fait salon entre fans. Je croise un anglais gay qui m'avait reproche la foi derniere de prendre des cachets en public, pensant que c'etait de la drogue, je lui explique que je suis asthmatique et que mon traitement doit etre pris a heures fixes, ou que je sois.

On rigole un moment en se foutant de la gueule de Prince que nous ne trouvons finalement pas assez subtil pour etre gay.

Ain't Nobody : Puisque Prince n'est pas la on danse et on boit avec Marco, Delores, Nico et son copain.

Higher Ground : Les choregraphies et les verres se succedent, je renverse de la biere sur mon carnet, pas facile d'ecrire sur du papier mouille.

So What : une version mou du genou, une des plus mauvaises que j'ai jamais entendu, pauvre Miles.

5eme titre : on se fait chier.

Je vois Shelby J. et la PA de Prince pour la enieme fois monter en VIP room, Prince n'est pas la, j'ecris en lettres capitales : ON SE BOURRE LA GUEULE !!!

B. Box demonstration : Delores n'aime pas, je dois reconnaitre que c'est quand meme pas mal et qu'il y a du boulot derriere ca. Mais bon ca commence a sonner rap et c'est pas notre came.

Two Times : il est 1:34. Pas mal comme titre, mais il commence a se faire tard, NPG Monaco fait un peu la tete je le comprends.

Don't Stop till You Get Enough : Cette excellente, tres funky et longue version sauve la soiree. Ouf.

.

Shelby J. debarque dans la salle, on va la voir avec Delores que je lui presente. Puis Shelby J. m'embrasse quand je la remercie pour sa prestation et je lui glisse a l'oreille que le jour ou elle sort son album je serai la premiere a l'acheter, elle me dit qu'elle est en train de l'enregistrer.

.

DJ set 1 hour from 2:00 am to 3:00 am : on s'est torche a l'anglaise, on etait deja bien entames, les DJ nous on passe leur came funk/p.funk et on a continue a danser.

J'ai revu Dolphin319, le fan ultime qui en est a son 20eme main show et son 20eme aftershow, il m'a demande si je pouvais lui passer mes notes plus tard, ce que j'ai accepte volontiers. C'est le seul gars que je connais qui fait des grilles a la Uptown, et des stats, comme moi.

En plus je comptais bien lui demander les siennes, de notes, pour faire quelques verifications LOL.

J'ai croise Raphy, on a discute un peu, je lui ai presente Marco et Nico. A ce moment je pense que j'etais positivement completement saoule, ca a du le faire marrer.

.

Puisque j'etais en galere d'hotel, Nico a eu la gentillesse de me proposer de partager sa chambre a l'IBIS de Greenwich, ce qui m'a rendu un fier service vu l'etat de fievre dans lequel j'etais. Je me voyais mal aller jusque Russel Square et me faire refouler par le Generator parce qu'ils ne font pas de check in apres 4h du mat. En plus je n'avais pas reserve. Alors UN GRAND MERCI !!!

.

Voila vous savez tout.

Peace. BLR

Publié dans Concerts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alice 19/11/2007 22:17

Bonsoir Bhan la rouge,
Juste un petit commentaire tardif concernant les propos de Prince sur les femmes dans "The rules". En fait, il semble qu'il ait pompé ce discours sur un truc qui s'appelle "La loi masculine" et qu'on trouve sur le Net. C'est une énumération de règles que les mecs voudraient voir appliquées par les femmes, et tout y est: la lunette des chiottes, la conversation pendant les pubs, le mal de tête qui dure trop longtemps (mais là c'est 17 jours au lieu de 36), le shopping n'est pas un sport etc... et il y a même à la fin la règle du canapé! (On the couch?).  Je suis carrément stupéfaite: cette "Loi maculine" était apparement connue sur le Net, et nous, on a cru que c'était lui qui avait fait de l'humour en inventant ce "The Rules".  Je l'ai à disposition: je te l'envoie si tu veux ou à quiconque me le demandera.
Alice

Alice 30/09/2007 18:33

De rien. Réel plaisir.
Alice

Alice 30/09/2007 14:23

Eh oui, avec lui tout est toujours possible donc on peut encore en parler des jours durant, seul l'avenir nous apportera les bonnes réponses.  Mais à la fin de ta réflexion, tu écris, Prince "qui aime à tout maitriser".  Dans le cas qui nous intêresse, faire un enfant demande un détachement absolu du contrôle, justement.  9 mois de non-contrôle (avec la grosse question:  "Vais-je mener mon enfant à terme et en bonne santé?") pour une délivrance de non-contrôle (avec la grosse question: "Mon enfant est-il en bonne santé?"). C'est peut-être ça le gros blocage: impossible de contrôler ça pendant des mois...
Bonne fin de journée!  Alice.
 

bhanlarouge 30/09/2007 18:30

Merci de cet échange Alice ! Peace. BLR

Alice 29/09/2007 18:18

Oui, sujet mystérieux qui m'évoque quelques réactions après ton analyse:
1- Mani ne pouvait peut-être pas avoir d'enfant. C'est une situation assez fréquente de nos jours, j'ai plusieurs copines qui subissent des traitements de fertilité avec tout le package d'espoirs déçus que cela entraine.
2- Il pourrait adopter. Mais vu l'égo démesuré du mec, ça me parait impossible.
3- Dans la biographie de Tommy Lee, ce dernier affirme que la raison de sa rupture avec Mayte était qu'elle voulait absolument avoir des enfants, mais qu'il a dû refuser parce qu'il était en pleine bataille juridique avec Pamela Anderson pour obtenir la garde de leur gosses. Ca veut dire que Mayte n'a pas de problème pour avoir des enfants à nouveau. Mais du côté de Prince?  Tu te souviens de cette interview au Today Show, en 96 ou 97, le présentateur (je sais plus si c'était Bryant Gumbel ou un autre) lui demande de clarifier un peu la situation sur ce triste évènement, et Prince lui a fait la réponse suivante: "C'est arrivé pour une raison, oui". On nous a dit que leur fils était mort d'une maladie génétique, et il est donc possible (mais ce n'est pas toujours le cas, néanmoins), que ce soit lui le porteur du gène. On comprend alors pourquoi il ne peut pas réessayer.
4- Il a peut-être un ou deux gosses cachés qu'il va nous sortir dans quelques années.  Mais quand on voit ses conneries avec le Web Sheriff, on se dit que le type devient fou malgré la paternité. Et c'est incroyable, mais tout à fait possible aussi!
Bises.  Alice

bhanlarouge 30/09/2007 13:23

Bien entendu il n'est pas exclu que Prince souhaite toujours avoir des enfants et que pour une raison qui nous échappe, ne puisse pas en avoir.
1/ incompatibilité génétique avec sa compagne ?
Certes le fils de Prince et Mayte avait un syndrome de Pfeiffer. Cela ne nous indique pas qui est porteur du gène et dans le cas de ce syndrome, il s'agit d'une maladie extrèmement rare, dont il n'est pas connu de cas qui se répète lors de 2 grossesses successives. Ce qui veut dire que si Prince et Mayte avaient remis ça, ils auraient eu 99% de chances d'avoir un enfant sain et viable.
Mayte a relaté dans une interview que dans un couple, quand on perd un enfant, il y a deux alternatives possibles : soit le couple se soude et fait un autre enfant, soit il se déchire, ça foire et donne lieu à une séparation. Dans leur cas, a-t'elle dit, on s'est éloignés. Séparés.
Pas la peine d'épiloguer à qui la faute et toutes ces conneries, chacun sait combien il est difficile de perde un enfant, la douleur te fait déconner à pleins tubes. Va pour la rupture avec Mayte. Surtout si, à la lumière de ce que tu nous dis, elle voulait absolument avoir un enfant. Il n'est guère étonnant qu'elle soit allé voir "ailleurs". pas de chance pour elle, ça n'a pas marché ailleurs non plus.
Quand les projets, les intérêts divergent dans un couple, ça casse. Classique. Je veux un gosse, tu n'en veux pas, okay je me taille. Ce n'est pas tout à fait pareil que d'avoir par exemple un mari qui ne peut pas avoir d'enfants.
Je pense que Prince peut parfaitement avoir des enfants. Mais qu'il fait un blocage, pour des raisons X. Et pas seulement à cause de ce trauma de ce Pfeiffer syndrome.
2/ volonté délibérée de ne pas avoir d'enfants ?
Il est également possible qu'après mûre réflexion, Prince ait décidé que sa vie n'était pas compatible avec le fait d'avoir des enfants. Et dans ce cas je dirais que c'est une sage décision. D'autant plus raisonnable que son histoire lui a montré à quel point un enfant peut souffrir de se voir délaissé par l'un de ses 2 parents, voire les 2.
Voyons les choses en face, on ne peut pas dire que Prince mène une vie "stable".
Etre un enfant de parents divorcés, ça fait déjà réfléchir quand tu entres en âge d'avoir des enfants. Avoir souffert de l'absence d'un de tes 2 parents, ça marque et c'est quelque chose que tu ne veux reproduire à aucun prix, car le prix à payer, justement, tu le connais, et tu n'as pas envie d'infliger cette douleur à ton enfant.
Ce n'est pas ne pas vouloir d'enfant, c'est en voulair alors dans des conditions parfaites.
Dès lors que tu n'as pas l'assurance que ça va être comme tu aurais voulu que ce soit pour toi, que tu sens qu'il y a un risque pour que ça ne marche pas, et que ton gosse soit malheureux, tu bloques.
Psychologiquement, pour certaines personnes, il est absolument impossible d'envisager que pareille chose se produise. En particulier quand les douleurs de l'enfance ont laissé des lourdes séquelles dans le schéma de comportement de l'adulte. 
Tu culpabilises d'avance de ne pas être à la hauteur. Et plus tes exigences envers toi-même sont hautes, moins tu seras à même de décider d'avoir cet enfant.
Il est littéralement impossible pour certaines personnes de balayer tout cela d'un revers de la main, en prenant de la distance et en décidant que c'est la vie, que rien n'est jamais parfait. Que ce n'est pas si grave et que la vie de l'enfant sera belle malgré tout.
C'est très difficile d'admettre, quand on a beaucoup souffert, que l'on va faire souffrir un enfant, que c'est mathématique. Inévitable. Que quoi que l'on fasse, de toute façon, à un moment où a un autre, on ne maîtrisera pas assez le truc pour éviter à l'être que l'on chéri le plus l'expérience que l'on déteste le plus.
La douleur.
Pour toute une catégorie de gens c'est dur d'admettre que la perfection n'est pas de ce monde, et que la souffrance comme la jouissance forment un tout. Et qu'il faut admettre ce fait.
Certains passent leur vie à essayer d'atteindre un état de vie rêvée, dont ils ont dessiné les contours, dont ils estiment que cela représente pour eux "la perfection" et dont ils font un but, pour compenser ce dont ils estiment qu'ils ont été privés dans leur enfance.
Il vont avoir tendance à remodeler leur monde en fonction de leur fantasme/utopie pour qu'il puisse leur apporter à l'âge adulte la jouissance dont il pensent avoir été spoliés.
Dans un tel schéma, il n'y a guère de place pour le hazard, tout est maîtrisé pour apporter le maximum de plaisir, tout est optimisé pour minimiser les souffrances. L'improvisation étant source d'incertitudes, elle n'a pas ou peu sa place dans ce système de valeur.
Prince fait peut-être partie aussi de cette catégorie de gens.
3/ adoption
Il ne me semble à moi pas du tout impossible que Prince puisse adopter un enfant. Pourquoi pas. Au contraire. Il a tout pour pouvoir le faire, à commencer par les moyens financier, sans compter l'amour qu'il porte aux enfants [des autres] de manière générale (revoir les photos d'enfants dans le Hawaii book). Mais pour penser à adopter un enfant, au vu de ses croyances, il faudrait 1/ ne pas pouvoir avoir un enfant de manière naturelle, et 2/ avoir décidé d'avoir un enfant malgré tout.
Hors je pense que Prince n'est ni dans un cas ni dans l'autre.
4/ infertilité de Mani ?
Si le problème de ce couple là est un problème d'enfant, nous le saurons bien assez vite. Mani est une belle femme et trouvera facilement à se caser. Si elle met un enfant au monde nous serons fixés, le souci ne venait pas d'elle !
Prince quant à lui, même s'il est difficile, finira par rencontrer une autre femme, et qui sait, celle-ci lui donnera peut-être un enfant. Ou peut-être pas. L'avenir nous dira ce qu'il en est.
5/ enfants illégitimes
Je pense que ces histoires d'enfants cachés sont largement de l'ordre du fantasme. Je veux bien que Prince soit quelqu'un qui protège particulièrement bien sa vie privée, et ne s'expose pas. Mais soyons raisonnables. S'il avait des enfants illégitimes, depuis le temps, ça se saurait.
Les plus grands chefs d'états sont pas foutus de cacher ce genre de secret, alors une star du show-bizz ?
Je crois plutôt que Prince a toujours fait très attention à ne pas aller mettre enceinte une de ses conquêtes. Il expliquait bien dans les années 80 que s'il faisait l'apologie du sexe, il n'avait jamais en revanche dit qu'il ne fallait pas se protéger. Bien au contraire.
C'est quand même un mec qui illustre clairement une de ses chansons avec non seulement une mention sur une certaine boite de capotes de la marque Trojan, mais aussi la précision que certaines sont utilisées (Little Red Corvette).
On peut raisonnablement penser que l'arrivée du Sida dans les années 80 l'a fait redoubler de prudence à ce sujet.
Je ne sais pas combien d'entre vous se souviennent des années 86-90 et de la prise de conscience que l'on pouvait se faire plomber comme un rien. On flippait tous, il y avait comme une psychose, surtout qu'on ne disposait pas d'infos aussi précises sur les modes de transmission qu'aujourd'hui.
Dans ces conditions, je vois mal quelqu'un comme Prince, qui aime a tout maîtriser, sa destinée en premier, prendre un quelconque risque. Et par conséquent, se trouver dans la position d'avoir fait un enfant sans s'en rendre compte.
Mais bon, la légende aidant, c'est bien entendu toujours possible. Pour ma part, je pense que c'est hautement improbable.
Sur ce : Peace. BLR

Alice 28/09/2007 15:17

D'une manière globale, ce sujet est plus intéressant qu'il n'y parait, car j'ai toujours trouvé que la vie privée de Prince était quand même étroitement liée à son oeuvre. C'est donc un aspect à ne pas négliger.
Concernant la motivation du mariage, là je suis beaucoup moins dubitative que toi: pognon + gloire = mariage.  C'est une raison plus que suffisante. Et ça prime largement sur la réputation du type.
Pour le partage des torts dans l'échec d'une histoire, je suis d'accord, mais j'ajouterais qu'il y a parfois une 3ème fautive. Si la personne en face de toi a un mal-être, ou un trauma resté depuis l'enfance ou je sais pas quoi encore de plus grave, là tu auras beau faire le maximum, ce sera pas ta faute, ni la sienne, mais celle de la vie. Mais c'est vrai qu'en général, c'est la faute des 2.
Quand j'entends Prince dire "learn to work the toilet seat" j'ai aussi envie del ui dire : ben mon vieux si ta femme en est à te prendre la tête sur des sujets aussi cons, c'est qu'il y a vraiment un problème entre vous, tu ferais bien de te demander ce que tu n'as pas fait pour elle.
Et moi de lui dire qu'avec le fric qu'il a, il peut se faire construire un chiotte pour lui tout seul, que sa putain de lunette, il se la colle à la Super Glue 3, et qu'il arrête de nous les casser!
On peut pas être génial en tout. Je reste persuadée qu'humainement parlant, Prince est totalement à coté de la plaque dès qu'il sort de son domaine, la musique.
J'en sais rien, ça reste une impression, mais en fait, ce sont justement ses ex qui pourraient nous en parler, et le truc, ben c'est qu'elles parlent pas!  Même les "vieilles" ex, elles racontent jamais rien sur leur vie avec lui, ou sur lui tout court, et toi, je sais pas, mais moi, je trouve ça un peu louche quand même...
Son problème d'égo surdimensionné n'a pas l'air de s'arranger avec le temps, et je finirais là-dessus, je crois que ce qu'à dit Santana en 99 est à mon avis le seul "truc" qui puisse le faire redescendre sur la Planet Earth, avoir un fils ou une fille.
Cela dit, tant qu'il nous fait des albums, des tournées comme à Londres, j'ai pas grand-chose d'autre à lui demander...
Bonne journée.   Alice.

bhanlarouge 29/09/2007 15:15

Je suis foncièrement d'accord avec ce que dit Santana, pour redescendre sur terre, il faudrait faire un enfant.
Mais voilà le problème. Il a essayé. Mais ça n'a pas marché. Et dans le monde de Prince ce qui ne marche pas est un échec, et tout échec est laissé derrière soi, avec la mention "n'est jamais arrivé / à ne pas retenter / trop de souffrances".
Si je mesure le trauma que cette aventure là a généré, avec toutes les conséquences que nous avons aujourd'hui, alors je peux aisément annoncer : Prince n'aura jamais d'enfant.
J'irai même plus loin en disant qu'il s'est fait à cette idée.
Que son système de pensée lui dicte qu'il est sur terre pour être musique avant tout, et que d'avoir cette chance là, ce don là, ne lui donne pas la possibilité de connaître les joies de la paternité. On peut pas tout avoir.
Cela ne veut pas dire qu'il n'en veut pas, n'en voudrait pas (car je pense que c'est tout le contraire), mais qu'il a simplement renoncé à l'idée, parce qu'au travers de son expérience et de la manière dont il perçoit les choses, il lui a été démontré que ce n'était pas pour lui.
C'est ainsi que je m'explique cette situation, car nombre de gens qui ont perdu un enfant en ont fait d'autres (à commencer par nos grand-parents). Alors pourquoi ne pas essayer à nouveau ? Si ce n'est avec Mayte, il pouvait le faire avec Mani...
Mais voilà ce n'est pas arrivé. Un grand mystère réside dans ce sujet. Bien malin qui pourrait dire ce qu'il en est vraiment.