Erotic City live...

Publié le par bhanlarouge

Quand en 1988 nous avions assisté au Lovesexy Tour à Bercy, l'intro du concert nous avait tous mis par terre. Nous étions jeunes, nous découvrions Prince, et Erotic City était un des Saint Graal absolu de l'époque (tu l'as , toi, le maxi US de Let's Go Crazy ?).

Quel fan n'avait pas mis ce titre dans une setlist imaginaire idéale (n'est-ce pas M!les ?).

Pourtant cette année-là Prince joua contre toute attente Erotic City.

Les newbies que nous étions pensèrent que c'était la première fois qu'il la faisait live, et rayèrent le titre des listes de chansons 'jamais' jouées en concert.

Oui mais à mieux y regarder, ce n'était qu'un petit bout de bout de chanson.
Funky, certes, mais court : une bête intro trop courte.

Nous découvrimes plus tard sur des cassettes de répètes que d'autres versions circulaient, démentes, et que finalement nous n'avions eu qu'un aperçu de ce que ça pourrait donner en concert (sniff). Nous kiffions les diverses versions en "rehearsal" et nous nous estimions heureux d'avoir déjà ça.

Aurions-nous pensé, dans un vain espoir fou, qu'il pouvait exister une version de Erotic City chantée par Prince et Sheila E., live en 1984 ? A la limite, peut-être. Mais qu'elle ait été enregistrée ? Non.

Et pourtant. Si, ça existe.

SAINT-PAUL 26 DEC 1984
Purple Rain Tour @ Civic Center -
Sheila E. Opening act

- Erotic City
(featuring Prince) 7:01

Les enfants, cette version tue sa mère.
Je reste là, bouche bée, sans voix, à passer ce titre en boucle sans pouvoir m'en passer.

Rien que les premières secondes avec ce rim shot si caractéristique vont vous mettre par terre.

35 sec. : c'est bien l'intro de la tuerie en question, pas le temps de réfléchir que Prince prend possesion du stage, et tease le public qui n'en croit pas ses yeux. Accrochez-vous, ça remue plus fort que la houle au cap horn : break à 1m20 sans crier gare. Une guitare funky/groovy soulignée d'un riff synthé placé tip top, vous scotche au canapé.

Si je coupe le son now, et que je ramasse les copies, vous pleurez.

2m42 : après le couplet le premier break s'emballe en piano/guitar hyper accrocheur, à rendre dingo. Et ça donne, et c'est tranchant, imparable.

Eddie M. sollicité donne un peu de volume à cette mise en bouche puis ça repart, croirait-on en live, sauf que non c'est maîtrisé à la seconde près. Dingue. Presque traitre, vous reconnaissez le thème puisque vous avez la répète, il est là pour vous endormir, et mieux vous tacler.

4m34 : c'est officiel, une descente de note renversante introduit Sheila E. qui met le turbo GTI sur ses percussions. Ça tricote ma bonne dame, non ça ne rigole pas, ça joue (comme dirait Fred).

Et après ça, comme vous ne pouvez plus respirer, un ultime break maison vous colle au mur avant la crucifiction sur un snippet de The Glamorous Life.

A la première écoute, si vous sentez le coeur sur le point de lâcher, c'est normal.
Essayez de pas cogner trop fort la tête sur la table, vous allez renverser votre café.

Peace. BLR
p.s. : C'est des malades. D'où ils la sortent Prince, le band et Sheila E. cette perf. ?

Publié dans Live

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
euh... sans vouloir faire le blasé, il y a aussi l'excellente version soundboard que l'on trouve sur l'enregistrement du concert de Miami. Je la trouve même bcp plus aboutie que celle ci qui hésite un petit peu à certains moments.
Répondre
B
<br /> Chacun sa came...<br /> <br /> <br />
G
... juste pour te dire merci et bonne année 2009 !!!Je sais pas pourquoi, moi je crois qu'on va de nouveau vibrer (vraiment) cette année.... 
Répondre
B
<br /> Nous sommes donc d'accord ;-)<br /> <br /> <br />
A
Quelle passion Mademoiselle (ou Madame, peu importe...), les écrits sont aussi bien que le son. Merci pour toutes ses attentions, une très bonne année 2009 à toi...
Répondre
B
<br /> Peu importe... Effectivement ;-)<br /> Merci pour les compliments.<br /> <br /> <br />
T
http://ecnirp.over-blog.com/article-6851876-6.htmlTitre n°23...
Répondre
B
<br /> Ah oui tiens, c'est vrai. Mais comme on n'a pas le son, ça ne nous avance pas !<br /> Bravo belle mémoire, comme tu vois, la mienne fout le camp.<br /> <br /> Peace. BLR<br /> <br /> <br />
O
merci de partager ces qqs morceaux le long de ton blog et de les commenter avec passion :)
Répondre
B
<br /> ...<br /> <br /> <br />