Drum Fever

Publié le par bhanlarouge

Je voudrais revenir un instant sur ce disque, qui m'a été demandé par un internaute dans les commentaires du précédent article.

Jacob Armen - Drum Fever

Ce disque dont la sortie était prévue pour 1995 en Europe, n'est finalement jamais sorti. Je ne saurais dire si un pressage US a circulé, mais à ce que je sais, le pressage Edel (donc Européèn) aurait filtré suite à une indiscrétion d'un employé (une de plus, on connait la chanson).

J'ai déjà dit le peu d'intérêt que j'accord à certaines étoiles filantes dans le scope de Prince et là je dois avouer que cet album ne fait que me confirmer à quel point j'ai raison (d'éviter parfois de perdre mon temps).

Je ne remets pas en question les qualités de batteur de ce jeune homme, qui à l'âge de 12 ans a un jeu assez impressionnant, quoique, pour ma part, manquant singulièrement de personalité : ne pas confondre quantité et qualité.

C'est certain, on peut toujours se réfugier derrière le fait qu'il était jeune, que c'est un premier album, mais bon enfin il faut appeller un chat un chat, il est vraiment pas terrible ce disque.

Nous avons fait l'effort, avec M!les d'écouter chacun des titres. Nous y avons retrouvé du sous Steve Vai, des morceaux salsa de facture assez basique, quelques tentatives jazz sympathiques, mais assez soporifique. Tout est convenu là-dedans ou lourdingue. Ce jeune n'a rien à dire, ou alors est trop consensuel, à trop vouloir bien faire, on fini par noyer son message.

Dommage Eliane.

En tout cas c'est plat, chiant ou redondant, et, cerise sur le gateau, inutile de chercher une collaboration avec Prince, il n'a définitivement pas trempé là-dedans. C'est d'une évidence sonore incontestable (et par ailleurs 2 personnes bien informées me le confirment).

En résumé, je me fends d'un article mais il n'y a tellement rien de sympa à dire que je m'arrête là.

Ou plutôt, savoir que la cote de ce truc est à $280 sur eBay me tue et me donne toutes les raisons du monde à le libérer immédiatement. Franchement inutile de vous ruiner, ça ne les vaut pas !

Voilà les liens:

http://www.megaupload.com/?d=AEKNGPOF
http://www.megaupload.com/?d=N8T6JOJB
http://www.megaupload.com/?d=6L1YGOOQ      
http://www.megaupload.com/?d=IMEL2MXR

Bonne écoute (quand même), pour ma part, c'est classé de chez classé.
Peace. BLR

Publié dans Albums

Commenter cet article

odelay 16/04/2008 21:46

Pour rebondir sur ce qu'à dit Miles plus haut, j'avais complètement oublié ce gamin, et tout m'est revenu en mémoire quand tu as écrit que c'était un batteur de 12 ans (il doit en avoir 26 ans maintenant, si mes calculs sont bons) : Je me suis aussi souvenu de l'article De J.Soligny dans RAF quand il avait déliré (avec raison) sur cette fameuse soirée de la St Valentin de 94. On peut dire que ce soir là, c'était le soir de la renaissance de Schkeuboum avec tout qui était nouveau. Il faudra que je revois la vidéo, car là, je l'avais raté par contre. Par contre j'ignorais totalement qu'un CD était sorti.

bhanlarouge 16/04/2008 23:56


Attends d'écouter le CD mon ami... LOL
Moi aussi il me faudrait la revoir cette vidéo...


calhounsquare 15/04/2008 22:20

Je confirme que le CD de Jacob Armen est bien sorti officiellement dans le commerce en 1995. Il a été pressé uniquement en Europe par Edel, une firme allemande qui a aussi édité TMBGITW, Exodus et l'album de Mayte. Ce disque n'est jamais sorti aux USA (sauf en import) ce qui explique sa diffusion confidentielle. Edel ne distribue qu'en Europe et en Australie.Si l'album est sorti c'est à la suite d'un flou énorme à l'époque. Au départ il devait sortir au même moment que l'album de Rosie Gaines sous Paisley Park. Celui de Rosie a été purement annulé (il est devenu ensuite Closer Than Close, sorti chez Motown) alors que celui de Jacob Armen a pu sortir mais 2 ans plus tard sur NPG Records.

bhanlarouge 16/04/2008 02:03


J'étais sûre que toi tu saurais nous redire un peu ce qui s'était passé, toujours trop fort Calhoun !


odelay 15/04/2008 21:40

Citation : et que personne ne vienne me dire "ah mais oui et While My Guitar Gently Weeps", car ce n'était pas une reprise des Beatles, c'était un featuring de Prince sur une cover de George Harrison par Tom Petty & Guests, nuance !Si si c'est bien une reprise des Beatles (écrite chantée par Harrison mais beatles quand même). regarde ton beau double bleu encore sous cellophane.

bhanlarouge 16/04/2008 02:00


NAN il est plus sous cellophane ! Na

Et le pirec'est que tu as raison, c'est un titre des Beatles (pourquoi j'ai pas vérifié ?), mais qu'est-ce que je peux raconter comme conneries des fois. Quand je pense qu'il y en a ici qui croient
tout ce que je dis !


Willy 15/04/2008 06:39

Salut BhanLaRouge,Merci pour la proposition.Moi aussi je ne suis pas férudes "covers" des chansons princières,mais quand certaines m'intriguent, celam'incite à m'y intéresser.Et du Prince à la sauce classique,cela éveille ma curiosité.Puisque tu évoques ton désamourpour la reprise des Beatles,(tu dois être déçue, toi qui attendais cela depuis 20 ans),j'imagine que tu penses à "Come Together",j'avoue que je suis d'accord avec toi,cela ne m'a même pas donné envie dedécouvrir l'original.Néanmoins sa reprise de "The Long And Winding Road"est plus convainquante bien qu'il s'éloigne du modèle initialen cherchant à s'appropier le titre, son péché mignon.Pour "While My Guitar Gently Weeps", je suis en adéquationavec ton sentiment (encore...décidement), Prince n'est làqu'en musicien, virtuose certes mais dispensable carce sont Tom Petty et Jeff Lynne par leur interprétationqui sublime cette reprise.Question ?n'as-tu pas aimé sa reprise de "Just My Imagination"à ta première écoute ?@+

bhanlarouge 15/04/2008 10:32


Et bien ce n'est pas tant la musicalité des reprises que les titres repris.

Autant Come Together "passe" (mais on était en droit d'attendre mieux de la part de Prince, Michael Jackson a ce titre a plus déchiré dans l'interprétation en son
temps), autant The Long And Winding Road m'a saoulé. C'était soupe et trop bien comme il faut, cette reprise.

Je n'ai pas une vision des Beatles comme un groupe propre, et qui plus est sur des compos issues de la deuxième partie de leur carrière, justement quand ils se sont un peu lachés.

Bon évidemment, mes souhaits sont impossibles à réaliser, moi il me faudrait un I Am the Walrus, ou un Back In USSR, ou alors le kif suprème Lady Madonna.

Bien sûr il y a des titres que Prince reprend et que je préfère chez lui que chez les originaux, mais ça reste exceptionnel. Souvent, quand je ne connais pas l'original, je kiffe, mais une fois
entendu la vraie version, je réalise comment prince se l'est appropriée et la magie opère moins.

Par exemple : I Wanna Take You Higher. Il y a dans l'original des subtilités que Prince a volontairement oublié de représenter dans sa version, et qui à moi me semblent être le sel du
titre... Je ne crache pas dessus, ne nous méprenons pas...

Bah, les goûts et les couleurs...


M!les 15/04/2008 00:45

D'ailleurs Jacob Armen jouait derrière Eric Leeds dans la formation jazz invitée à Paisley Park lors des festivités du 14-02-1994(visible dans le film "Beautiful Experience" très subrepticement lorsque Nona Gaye demande "play some blues").Et de mémoire il me semble que Soligny l'avait mentionné en une ligne ou 2 dans son article de Rock'n'Folk à l'époque.

bhanlarouge 15/04/2008 01:44


Humm c'est marrant tout le monde ce souvient de ce gosse sauf moi... LOL