Tamar @ Nokia

Publié le par bhanlarouge

Ce week-end je vous propose un concert entier de Tamár :

Tamár NEW-YORK 02 FEB 2006

Promo tour @ Nokia Theater

Pourquoi Tamár ?

Et bien c'est à ce jour le premier enregistrement disponible de l'année 2006, il est donc capital de l'écouter pour entendre là où en est Prince musicalement. Egalement pour enfin avoir un avis définitif sur la demoiselle. Vrai potentiel ou feu de paille ?

Setlist :

timing track song timing Note
0:00:00     1   Every Little Step 04:34 04:34
4:34:00     2   Have A Party* 02:50
7:24:00 Seduction 01:14 04:04
8:38:00     3   No, No, No* 02:15 02:15 G
10:53:00     4   So Long* 05:48 05:48 EX***
16:41:00     5   Milk & Honey 04:44 04:44 EX
21:25:00     6   I Never Loved A Man (The Way That I Love You) 04:14 04:14 EX
25:39:00     7   Love Changes 04:31 04:31 EX
30:10:00     8   When A Man Loves A Woman 05:27 05:27 G
35:37:00     9   Interlude 02:37 02:37 VG
38:14:00   10   Redheadless Child 06:31 EX***
44:45:00 encore 02:05 08:36
46:50:00   11   Stay With Me* 03:44 EX
50:34:00 Prince part + Tamar weeping 03:46 07:30
54:20:00   12   Rock Steady 04:36 04:36 EX***
58:56:00   13   Don't Stop Till You Get Enough 04:36 04:36 EX***
62:43:00   14   What Have You Done 4 Me Lately ? 03:47 03:47 EX***
65:19:00   15   Partyman 02:36 02:36 EX***
66:48:00   16   It's Alright 01:29 01:29 EX
69:30:00   17   Play That Funky Music (White Boy) audience guest on stage 02:42 VG
72:44:00 dance contest 03:14 05:56
77:23:00   18   Love Rollercoaster 04:39 VG
81:09:00 "It ain't over" chant 03:46 08:25
81:21:00   19   Drown Into My Own Tears 00:12 00:12 EX***
84:50:00   20   I'm Gonna Take You Higher 03:29 EX***
86:22:00 "Higher" chants + jam ** + final 01:32 05:01
90:25:00 * tilte is tentative  

Grille : décodage :

Le concert de Tamár dure à proprement dit 45 minutes, le reste du concert ressemble plus à une 3121 party, ce qui ous intéresse à double titre : on va enfin pouvoir entendre ce qu'il s'y passe !

Et c'est effectivement cette deuxième partie qui emporte mes suffrages haut la main. Voyez les notes attribuées aux titres :

EX*** : à ne pas manquer, qualité supérieure

EX : un grand moment, un beau moment, la qualité est au RV, il manque le petit plus pour être terrassant de jouissance.

VG : un moment super agréable dont on ne niera pas la qualité. Le VG note souven t un morceau EX gaché par quelque chose...

G : un moment tout juste bon, rien de notable, rien d'extraordinaire. Sympathique à l'écoute néanmoins.

Tous les titres non annotés sont soit F (Fair), soit carrément B (Bad) , et là je ne me forcerai pas à noter je préfère souvent laisser un blanc qui veut dire que ce sont les moments que je skippe volontier après 3 écoutes.

Son :

Le son est récupéré d'un fichier VOB en .wav, retravaillé puis encodé en .flac et en mp3.

J'ai fait un long travail d'enhancement ainsi qu'un passage au peigne fin de la bande. Cela était bien nécessaire : plusieurs passages à l'équalizeur notamment afin de remonter les basses, réglage de volume, noise gate. Pour finir suppression des blanc dans un titre, fade out et suppression des plages banches inutiles.

Vous apprécierez, je l'espère, le travail. Rien n'est plus pénible que d'écouter un son brut de vidéo avec tous ses défauts. Je n'ai pu, hélàs! me débarrasser des morceaux de frottement de blouson fort désagrables, en particulier sur "Every Little Step". On aurait aussi apprécié d'avoir l'intro, cela n'a pas été possible, elle n'est pas disponible.

Bien entendu, je vous livre le concert en "one track" en mp3, 2 tracks en .flac (coupure sans douleur pendant l'encore). Je n'ai pas eu le courage ni la volonté de séparer chaque plage. La raison ? C'est bien simple : le concert est joué en quasi continu, je n'aime pas couper les bandes de concert de manière arbitraire, et je manque singulièrement de temps ! LOL

flac part 1 : http://www.megaupload.com/?d=5TGVKVJA

flac part 2 : http://www.megaupload.com/?d=10XSPPWI

mp3 @ 360 : http://www.megaupload.com/?d=VGCWOJWU

 

Band :

Tamár : lead vocals

The Twins : dance and backing vocals

Prince : Guitar

Josuah : Bass

Morris Hayes : Keyboards & organ

Cora Coleman : Drums & percussions

 

Analyse et lien vers la version video dans l'article : http://ecnirp.over-blog.com/article-2463892.html

Peace & b Wild - bhanlarouge

Publié dans Concerts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ludo 18/04/2006 09:05

merci bhan pour le show ecouter prince jouer de la guitare
c est toukors un grand kiff quand a tamar je te rejoins sur ton analyse c parfois un peu criard feliicitation pour ton blog

odelay/Maxxx 17/04/2006 12:57

Je viens de voir la video de ce show.
Ike et Tina se sont reformés! Prince à la guitare à côté au taquet, Tamar qui s'agite avec plus ou moins d'aisance et montrant qu'elle a une quantité de soul quand même bien au dessus de la moyenne (j'aime bcp sa présence scènique sur When a man loves a woman), les deux danseuses/choristes autour de la patronne tournant dans tous les sens avec une choré décomplexée et assez rigolote, la reprise de phrases dites qui sont habituellement les catchphrase de Tina en live ("You want me to do it nice 'n easy, but I'll do it nice 'n rough")...

On n'est pas dans le show habituel de new r'n'b mou du genou où la musique passe au 3ème plan, il s'agit plus d'un joli mélange d'hommage old school sous la forme d'un format qui rappelle bcp le célèbre duo de la fin des 60s avec une chanteuse qui sait quand même bien donner de la voix (même si certaines compositions orginales ne sont pas très fortes).
Dommage (et bisarre) qu'ils ne fassent pas Beautiful loved and blessed... je n'aimais pas trop cette chanson, maintenant je l'apprécie de plus en plus.

Autre chose : Dommage qu'il n'ait pas de cuivre. Pour ce type de set ils n'auraient pas été de trop.

Tchopo 17/04/2006 09:35

Merci bcp pour ce show qui m'inquiète un peu au vu de la prestation de Tamar. Votre analyse du show me semble très pertinente. Bonne continuation.

DMY 16/04/2006 10:38

Bhan rules !
Le resultat est en effet tres reussi, ca nous ramene l'epoque heureuse des cassettes au son pourri, mais cette fois ci copieusement nettoyé, un regal
sur le fond, les 25 dernieres minutes sont en effet un regal, je suis moins fan du debut.
Mais globalement je n'ai jamais ete fan des productions feminines du Monsieur. Cela ressemble en general a un bon gros cadeau avec un noeud rose et un mot a l'interieur qui dit "regarde la belle chanson que je te donne ca merite bien une petite pipe non ?"

bhanlarouge 16/04/2006 12:12

Pour ma part j'ai toujours plutôt pensé que quand Prince produisait une femme, c'était pour marquer la fin d'une relation... une manière comme une autre de remercier ces dames. Nous ne pouvons ignorer le contenu musical que Prince produit pour les unes et les autres. Je ne suis pas particulièrement fan de ses productions féminines, mais enfin cela nous a tout de même donné quelques perles : Nasty Girl, Oliver's House, I Love You (A million Miles), G-spot, Sister fate, Wednesday Like A River, However Much U Want et BrickHouse pour n'en citer que quelques unes parmis mes favorites... Alors ne boudons pas trop miss Tamár, car son album pourrait se révéler de qualité, enfin s'il voit le jour...

Laurent Calhoun 16/04/2006 09:45

Bhan... tu es la meilleure.