1983-08-03 Rehearsal

Publié le par bhanlarouge


Dans la grande série des classiques qu'il faut avoir entendu une fois dans sa vie, cette répétition est, après le "Piano Session" dont nous avions parlé au tout début de la vie de ce blog, le "must have" absolu.

La première raison réside dans sa date : le 3 Août 1983.

Pour ceux qui n'ont pas la mémoire des dates, c'est le soir où Prince donna à Minneapolis, au First Avenue, un concert de charité au bénéfice du Minnesota Dance Theater.

L'idée du concert avait été instiguée par Loyce Houlton, directrice artistique de la compagnie.
Elle avait rencontré le groupe lors des cours de dance qu'ils avaient du prendre pour le film "Purple Rain" et avait demandé à Prince de jouer un concert de charité. Ce qu'il avait accepté.

Mais ce qui fait de ce concert, et donc par extension, de l'enregistrement présenté ce jour, un enregistrement historique réside en 2 points :

- La première apparition de Wendy Melvoin en tant que guitariste de The Revolution (Dez Dickerson à quitté le groupe à la mi-mai).

- L'enregistrement ce soir là de 3 titres, qui, retravaillés par la suite en studio, seront ajoutés à l'album à paraître :
  • I Would Die 4 U
  • Baby I'm A Star
  • Purple Rain
Il y a donc un avant et un après 3 août 1983, date à laquelle Purple Rain est définitivement "fixé" sur bandes. Un gros travail d'editing et de post prod. donneront le résultat que nous connaissons tous. Mais là n'est pas le sujet.

Ce qui fait de cette rehearsal un moment capital, c'est qu'elle a lieu l'après midi avant que tout bascule. Elle nous permet de saisir ce qu'était le groupe alors. Sentir l'électricité dans l'air, évaluer le potentiel de The Revolution, et comprendre au travers de l'écoute de cet enregistrement le feu sacré qui anime les musiciens.

Le concert donné ce soir là fait partie du panthéon des 10 meilleurs concerts que Prince ait jamais donné.

Entendre aussi comment Prince travaille et se positionne avec ses employés : ça ne rigole pas quand ça joue, et Wendy, la newbie, en fera les frais sur Electric Intercourse, quand elle se verra gratiffier d'un "wake-up Wendy !" pas franchement valorisant.

On y entendra aussi l'ambiance générale quand le groupe fait la pause, et on se rendra compte de la cohésion qui règne entre toutes ces personalités qui, disons-le franchement, se mettent à déconner à pleins tubes lorsqu'un guitar tech. vient faire un réglage sur la guitare de - toujours elle - Wendy. Un moment anthologique de rigolade potache, en rupture totale avec l'ambiance hyper sérieuse qui règne d'habitude en répétition.

Prince, bidonné, n'est d'ailleurs pas en reste question bouffoneries.

Et puis il y a la setlist.

Un titre rarement entendu, Electric Intercourse, dont il n'existe que 3 versions (2 en répétition, une en live), victime du génie de l'écriture de Prince qui préféra, 2 semaines plus tard, la remiser au placard en faveur de The Beautiful Ones.

Une version démente de D.M.S.R. avec une partie hilarante de fausse conversation téléphonique, et un finish funk interminable, dont on voudrait qu'il ne s'arrête jamais.

La version de Purple Rain à elle seule vaut le détour, car Prince ne la jouera plus jamais ainsi. Dans le futur il se calera sur la version album, condamnant les extra riffs, les solos inspirés, les couplets non retenus à une non-postérité, remisés pour l'éternité dans l'ombre de la version officielle.

Elle est en place dans les grandes largeurs pourtant, et vous pourrez à loisir comprendre en quoi la version du concert est plus percutante que celle de la répétition.

Artist   Prince  
Date   1983-08-03 (pm)
Town   Minneapolis
Location   First Avenue
Country   USA
Tour   Soundchecks
Total timing   01:26:53
Source   8-3-83 Rehearsal
Label   Free Boot Generation
Ref/Catalog #   FBG17
Format   flac (lossless)
Sound/10   10 Soundboard
Quality   Cleaned Soundboard, a jewel


Title Add. Information Timing Mark
1.
Let's Go Crazy   00:04:43  
2.
When You Were Mine   00:02:22  
3.
A Case Of You (Joni Mitchell cover) 00:02:07  
4.
Computer Blue   00:07:06  
5.
Delirious   00:04:49  
6.
Electric Intercourse   00:04:45 !!!
7.
Automatic   00:06:27  
8.
I Would Die 4 U   00:02:05  
9.
Baby, I'm A Star   00:04:20  
10.
Little Red Corvette   00:02:35  
11.
Purple Rain   00:09:10  
12.
D.M.S.R   00:07:58 ***
13.
Band Tuning   00:06:25  
14.
Africa Talks To You (Sly Stone cover) 00:05:58  
15.
Band Improv's   00:11:09  
16.
Let's Go Crazy   00:04:54  

Peace. BLR

Publié dans Rehearsals

Commenter cet article

SOPHIE 02/01/2009 16:04

QUE DIRE??? Bhan là c'est de l'éclatant!!! Jamais entendu cela auparavant. Quel plaisir de découvrir ces titres interprétés ainsi. Du bon son dans les oreilles, des rêves plein la tête....Hou, je me sens des ailes pousser, tu nous gâtent beaucoup je trouve, quel noël inoubliable et une happy new year extraordinaire.........Ces mélodies improbables sont ce que l'eau sont à la terre. THANKS. SO'

bhanlarouge 02/01/2009 19:09


Oui cette répète est vraiment dingue, elle l'est d'autant plus qu'elle a circulé pendant très longtemps sous la forme d'une cassette au son plus pourrave que merdique.


prince_otaku 26/12/2008 23:06

Cette session me donne des frissons; notamment 'purple Rain' et 'Automatic', surtout 'electric intercourse', un de mes titres préférés, magique, avec 'the question of U'. Sexy & onirique... Nostalgie de l'époque où Prince savait exprimer cette enérgie de vie et ce désir qui devaient tant l'inspirer... La véritable ivresse qui vient de la musique comme lors de la découverte de 'Lovesexy'.D'où vient ce titre 'electric intercourse'?et 'A case of U'?"our bodies wanna be together, girl I wanna be with you"... Comment ne pas chavirer?

bhanlarouge 28/12/2008 01:28


Electric Intercourse a été inspiré par Vanity, il devait figurer sur l'album Purple Rain, mais a été judicieusement remplacé par... The Beautiful Ones, un titre inspiré par
Susanah Melvoin, la soeur jumelle de Wendy. Les femmes passent, les chansons d'amour aussi. Electric Intercourse ne fut tout simplement plus d'actualité quand Prince écrivit un titre
bien meilleur et décida qu'il ferait partie du projet.

Dommage me direz-vous, oui, mais imaginez que The Beautiful Ones soit resté un inédit ! Impossible.

A Case Of You est une reprise de Joni Mitchell, de laquelle Prince est fan dans les grandes largeurs depuis toujours. Pour rappel il a chanté ce titre régulièrement depuis 1983
et a même fini par l'enregistrer (certes une version très différente de celle-ci) sur One Nite Alone.


Nadjd 21/12/2008 15:00

Hey Bhan.Voici ce à quoi je faisais référence.According to Rolling Stone : “The album kicks off with an explosive, four-minute instrumental before launching into the first song that was played on the radio…“

bhanlarouge 21/12/2008 15:41


Cet instrumental, qui précède Crimson & Clover, si mes déductions sont bonnes, n'a pas été diffusé. Ceci-dit je suis très surprise que l'album commence par un Instrumental + Crimson &
Clover. Mais après tout pourquoi pas ?

L'avenir nous dira certainement pourquoi.

En tout cas cela anéantit totalement ma théorie, sniff !
Peace. BLR


Tom 21/12/2008 12:10

Juste un mot pour dire...Moi ces 4 titres me comblent vraiment !!! Comme quoi il n'y a pas de "vérité" concernant la qualité "prétendue" de la musique de prince.Ce que j'aime avant tout c'est ce son "acoustique" et brut de décoffrage que l'on avait perdu depuis Raibow children...Bien vu donc BLR qu'en tu parlais de phase avec prince et que tu considérait que Musicology, 3121, et Planet hearth représentaient une trilogie et que cette phase touchait à sa fin...J'y ai trouvé du plaisir mais je préfère lorsque Prince sort de ses sentiers battus et que le son est moins "qualibré"... lorsqu'il ne cherche pas à séduire...Moi je trouve ces 4 titres puissant Colonized minds en première ligne bien sur car j'adore ce type de climat (ça me rappelle un peu le type de climat qu'il y avait  sur "wasn't my faith" joué en after show avec quelque chose de beaucoup plus interessant dans le discour....)...et au  risque d'en éttoner certains j'aime les 3 autres titres et même 4ever qui est typiquement le genre de titre décrié chez Prince...J'aime car il n'y a pas beaucoup d'artistes qui ose ce type de d'harmonies majeures avec des mélodies un peu gna gnan et lui l'a toujours fait ... depuis le début...alors autant ça ne me fait ni chaud ni froid lorsque ces titres sont arrangés à la "va vite" ...(c'est le cas à mon avis sur certains titres de planeth hearth) autant quand les parties instrumentales sont chiadées comme c'est le cas ici je trouve ça carrément couillu et jubilatoire...Voilà un avis parmis tant d'autre qui vaut ce qu'il vaut ...Peace

bhanlarouge 21/12/2008 14:41


"wasn't my faith"

pat_06 21/12/2008 11:57

En tout cas çà fait plaisir de voir et de lire que Colonized Mind est un titre qui semble faire l'unanimité parmi ceux qui aiment globalement les nouveaux titres (ils ont l'air largement majoritaires eux aussi !). Personnellement les 5 titres me plaisent bien. Colonized Mind est évidemment en tête de mes préférences car elle correspond à une chanson orientée rock comme je rêve que P. en mette beaucoup plus souvent sur album, à des années lumières de Fury par exemple. Crimson & Clover est également excellente (je ne connais pas l'originale) et dans la même veine de Colonized Mind dans le son avec un côté retro qui rend bien. 4ever est effectivement plus proche des ballades princières de niveau moyen mais je trouve que mélodiquement çà tient la route (surtout à la fin) et qu'on évite largement le pire (genre All The Midnights...). Par contre les paroles sonnent fausses pour un cinquantenaire. Enfin Another Like Me me plait bien, le mélange entre linn drumm et effets plus modernes fonctionne bien. Avec ces 5 titres il y en a pour presque tous les goûts, c'est un bon teasing.

bhanlarouge 21/12/2008 14:36


En ce qui me concerne, je ne dis pas 5 titres mais 4+1, la différence de style est trop criante entre les titres passés sur Indie 101.3 et (There'll Never B) Another Like Me pour que je
puisse les considérer comme faisant partie du même projet.

Je n'ai d'ailleurs écouté ce titre qu'une seule fois avant de le ranger au placard, tant il m'énerve et me déplait.

Peace. BLR